dimanche 25 octobre 2009

N'ayons pas peur des maux

Demain, dès 9 heures, on me remplit la petite capsule idiote et déséspéremment vide qu'on m'a inséré sous la peau il y a 3 semaine. En bref c'est le début de la chimiothérapie.
L'oncologue (*) m'a expliqué le processus, peut être des petits maux de têtes, des petits saignements de nez, et puis d'ici 3 semaine, en lieu et place de cheveux, une perruque en peau de zgeg... M'en fous, même pas peur.

(*) Quoiqu'on en dise, il y a plein de mots jolis dans la langue française

19 commentaires:

elmone a dit…

Allez !

madame.b a dit…

Il y a de jolis mots, mais aussi des maux moches.

Courage, on pense à vous.

Arnaud a dit…

De tout coeur à tes côtés Olivier !
Sache que beaucoup pensent à toi.
Amicalement.

Nicolas a dit…

On est avec toi !


Et pense au vieux Jacques qui dira "Chauve qui peut".

Disparitus a dit…

c'est pas facile de dire un truc, il faut juste du courage, et penser fort à ses proches, et puis no problemo ensuite

Gwendal a dit…

Ça ne t’énerve pas ce mot, oncologie ? Moi si. Le politiquement correct juste dans la dénomination médicale… C’est sensé faire moins peur ? Pourtant, à force, on sait très bien ce que ça veut dire… Allez, bon courage et haut les cœurs !
PS ; Si jamais y’a un effet secondaire qu’est pas sur la liste, j’espère que tu lui feras un procès à ton oncologue !

FalconHill a dit…

Pfff... Bon, vivement qu'on repasse à l'heure d'été, et qu'on se refasse le match Nimes (ou Avignon) - Chateauroux devant un bon Lirac ou un Sancerre !

Bon courage...

Didier Goux a dit…

De toute façon, les cheveux, on est trois sur quatre à les paumer tout seuls comme des grands, alors...

Et l'avantage de la chimio par rapport à la vieillesse, c'est qu'il y a un "après" et que les cheveux repoussent !

Eric citoyen a dit…

Nous sommes avec toi ...

Bésitos

jeffanne a dit…

Olivier...
Je suis là aussi... avec les autres cela va de soi... mais individuellement aussi et de tout coeur ...
même si je traîne mes chaussures loin derrière les autres, je ne t'oublie pas..
Très amicalement...

Olivier P a dit…

Elmone,Madame B, Arnaud,Nicolas, Disparitus, Gwendal, le Faucon, Didier, Eric, Jeffanne...
Merci à vous tous.
Pour le moment, après la première séance, jute un gros coup de fatigue.
Sinon, j'ai appris qu'au scan, ils avaient vu quelques lésions cérébrales, mais toutes petites (< 5 mm). Il paraît qu'en quelques rayons on va leur niquer leur race.
En plus l'achat de la perruque est remboursé.
Tout baigne.

Bésitos à tous

danywilde36 a dit…

T'inquiètes ma caille, le coup des cheveux en berne, ça n'empêche pas au ciboulot de rester à température...( regarde-moi, tiens !)
Et autant sur ce blog que dans tes pérégrinations castelroussines, tu as dû remarquer qu'on est une tartine à apprécier l'épée, la pointure, que dis-je, la légende poinçonnoise....!
Et si en plus la perruque caniche est remboursée....

Chr. Borhen a dit…

Bonjour Olivier.

Renseignez-vous bien pour les perruques. En ce qui me concerne, la Sécu - quelle cynique, celle-ci ! - m'a signifié qu'elle ne m'en rembourserait pas l'intégralité. Du coup, j'ai opté pour la casquette.

Fraternellement vôtre.

Olivier P a dit…

Christophe
Oui, je crois que c'est 125€ seulement de prise en charge... Comme j'ai déjà la casquette, je crois que je vais en rester là, sans compter que la casquette a un certain côté élégant...

Gwendal a dit…

La casquette de matin bretonne ! J'sais pas pourquoi, je l'aime bien celle-là !

Gaël a dit…

les chtites lésions comme ça ça se dézingue comme un rien ! si ça se trouve ils te fileront même la manette playstation pour que tu les tire comme des lapins !

Suzanne a dit…

Vous n'aviez pas une perruque, déjà ? Il m'avait semblé...(ce moutonnement de frisures...)

Olivier P a dit…

Suzanne,
Oui, j'avais déjà un moutonnement de frisure, à faire se damner le moindre astrakan, mais l'éventuellement de passer momentanément à la moumoutte synthétique, me défrise, précisément.
Ca repousse après, mais quoi... de la laine cashmeer

Monsieur Poireau a dit…

Sût que tu vas être très bien avec ta tête de Monsieur Propre dégarni !
:-))

[Bon courage…].