jeudi 17 mars 2011

Sortir ou pas du nucléaire ?


On lit et on entend beaucoup de choses sur le nucléaire en ce moment et notamment pas mal de conneries, (Merci Didier).
Pourtant, comment ne pas s'interroger sur une sortie du nucléaire.

Bien sûr, le nucléaire a permis l'indépendance énergétique, bien sûr quand tout va bien, il n'y a pas de pollution immédiate, (rejet de vapeur d'eau, pas de rejet de gaz à effet de serre) et si tout va bien, des mecs qui s'y connaissent estiment que dans 24 000 ans les déchets nucléaires seront inertes...

Mais se contenter d'une simple visite technique des réacteurs, en essayant seulement d'imaginer ce qui pourrait se passer en cas de tsunami ou de séisme relève de la forfaiture.

Je pense qu'il est grand temps, puisque nous sommes nucléaro-dépendant à 80% de se poser les vraies questions et de réfléchir aux moyens à mettre en oeuvre pour en sortir.

Vu le retard pris dans ce domaine, il est illusoire d'imaginer une solution à moins de 50 ans, mais il est urgent de s'y mettre dès maintenant, plutôt que de gesticuler en vain, quand survient l'accident. Les frontières ne bloqueront pas toujours les nuages.

[ajout de 20 heures] lire à ce sujet : le Coucou, Eric

3 commentaires:

Eric citoyen a dit…

Tout d'abord pour le PS il va falloir sortir du lobby pro-nucléaire ... je pense il est là le gros problème.

Évidement pour moi il faut sortir du nucléaire.

@+

lejournaldepersonne a dit…

Apocalyps o
Suis-je bête ?
Le monde marche ! Pourquoi ne tournerait-il pas ?
C’est la vision des nombres. Nous allons à l’Esprit.
C’est très-certain, c’est oracle, ce que je dis.
Je comprends, et ne sachant m’expliquer sans paroles païennes, je voudrais me taire.

http://www.lejournaldepersonne.com/2011/03/apocalypso/

Olivier P a dit…

@eric, en alsace, ça semble évident, vu l'âge des réacteurs et le risque de séisme entre bâle et mulhouse.