mercredi 23 juin 2010

Les bleus ont le blues




Pauvre Domenech : " on a pas eu de réussite, le ballon avait des trajectoires bizarres, Les joueurs sont pas dociles..."

Finalement, cette piteuse campagne : football indigent, coaching surréaliste, staff incompétent, rébellion des joueurs, ne peut amener que du bon, même si l'équipe de France est la risée en tout point du globe.

Peu importent les propos de Nicolas Anelka (quel qu'en soit la teneur) la fronde menée par Patrice Evra. Il ont au moins le mérite de crever un abcés qui ne cesse de gonfler depuis la nomination de Raymond la science, la main mise de bons à rien (des sardarins comme on dit en Berry), les escalettes, houiller...

Puisse Lolo, tel le chevalier du même nom, assujétir sa signature, au départ de tous ces incapables.

Si seul le sélectionneur change, mais que le Staff reste, autant pisser dans un violoncelle.

C'est vraiment le moment de tout remettre en cause, un peu comme le coup de talon qu'on donne au fond de la piscine pour refaire surface.

Allez Lolo, on y croit tous.

1 commentaire:

Nicolas a dit…

Faut y croire...