mercredi 14 avril 2010

sauvez la comète

C'est officiel, de source bien informée, vu que c'est Nico 1er qui le dit, le taulier de la Comète rend son tablier en mai (exploitation de l'homme par l'homme, même chez les petits patrons, des trucs à douter de l'existence du tout puissant).

alors, quid de la survie de l'établissement?
A mon avis, il n'y a pas trente six solutions.

1)Que Nico quitte le confort de la banque,
2) Que Tonne renonce au confort de la fonction publique et qu'il changent simplement de côté du comptoir pour reprendre l'affaire en main
3)Que le vieux Jacques abandonne le confort de la retraite, pour assurer, habillé en POM POM Girl, le service en salle et l'ambiance
4) Que Didier se dé-tricardise, à ce qu'on dit, côté ambiance il aurait un certain talent et une certaine habileté dans le jet de verre plein...

C'est à ce prix que la comète redeviendra un haut lieu de la teuf en IdF

6 commentaires:

Nicolas a dit…

Tonne n'est pas dans la fonction publique !

La Comète reviendra ! Un patron de perdu, dix de retrouvés !

Olivier P a dit…

Justement, j'en trouve 3 des tauliers, un triumvirat, un directoire en quelque sorte...

Nicolas a dit…

Tu parles ! Avec des ivrognes...

Didier Goux a dit…

Et moi pour gérer les stocks !

Olivier P a dit…

Didier, gérer les stocks ou les ingérer?

Chr. Borhen a dit…

Vous verrez Olivier, tout ce beau monde finira à "La Coupole" en train de siroter des alccols forts tout en bouffant des olives vertes - et (dé)noyautées.